Vendredi 6 mars 2020

construire maison ille et vilaine maisons creation

Si le projet de construire sa maison en Ille-et-Vilaine séduit de nombreux foyers, il faut savoir que la rentabilité de l’opération n’est pas immédiate. Cet article apporte un éclairage sur le délai qu’il est recommandé d’attendre pour que la revente n’occasionne pas de trop grosses pertes d’argent.

Calculer la rentabilité de l’opération immobilière

La rentabilité d’une opération immobilière ne s’acquiert qu’avec le temps. Ainsi, la revente d’un logement neuf en-dessous d’un certain nombre d’années n’est pas conseillée car cela peut entraîner des pertes d’argent.
D’une manière générale, les professionnels de l’immobilier recommandent un délai de six ans avant la revente d’un logement neuf.

Si la revente d’un logement neuf dans les 5 ans qui suivent l’achat permet souvent au propriétaire de faire une plus-value, il ne faut pas oublier les frais occasionnés par l’achat, tels que les intérêts, les frais de notaire, la TVA immobilière, les éventuels frais de diagnostics immobiliers, le coût de l’assurance emprunteur ou encore les frais bancaires.

La prise en compte de ces éléments permet d’évaluer la rentabilité de l’opération de revente. Si le calcul met en évidence que la cession n’est pas rentable, il peut être intéressant de réfléchir à la mise en location du bien.
Le logement étant neuf, il sera plus aisé d’obtenir un loyer plus élevé, tout en poursuivant l’amortissement des frais d’achat.

La revente d’une résidence secondaire

Dans le cadre d’une résidence secondaire, d’autres paramètres sont à rajouter dans le calcul. La vente d’un logement qui n’est pas la résidence principale du vendeur implique en effet le paiement de la taxe sur la plus-value, s’il y en a une.

Deux types d’impôts sont alors à intégrer au calcul de la rentabilité :

  • l’impôt forfaitaire au titre de l’impôt sur le revenu (19%)
  • les prélèvements sociaux (17,2%)

Dans le détail, l’impôt forfaitaire s’applique à la totalité de la plus-value en cas de détention du bien durant une période inférieure à 5 ans.
Des abattements progressifs s’appliquent ensuite en fonction de la durée de détention. Concernant les prélèvements sociaux, le taux de 17,2% s’applique également à la totalité de la plus-value en cas de durée de détention inférieure à 5 ans.

Si vous avez acquis un logement neuf via le dispositif Pinel, sachez que celui-ci doit être loué durant une période minimale de 6 ans. Si l’engagement n’est pas respecté, vous êtes contraints de rembourser l’équivalent du crédit d’impôt reçu.

Retour aux actualités